Eric Bouvet

Forêt de Friaize - Série "100 km" - Photographie de Eric Bouvet
À partir de 1.300 €

Choisir Size


Au moment où le déconfinement a posé des limites de circulation, Eric Bouvet a su dépasser celles-ci en s'appropriant ces contraintes. Armé de sa célèbre chambre photographique, au coeur de ces lieux désertés où la nature se révèle délicatement, il nous livre de magnifiques images presque irréelles. 

Série "100 km"

Forêt de Friaize - Prise de vue à la chambre - mai 2020

Friaize est située dans le département de l'Eure-et-Loir et la région du Val de Loire. 

Eric Bouvet et sa fille sont allés à la rencontre de la limite de déplacement autorisé pour les Parisiens. 100 km dit l’Etat, alors, à 100 km, il y a quoi ? Pourquoi avoir choisi cette mesure ?


Sortie du déconfinement, sur le cercle-frontière de 628 kilomètres, à partir du kilomètre zero, le parvis de Notre Dame. Du Nord au Sud, d’Est en Ouest, la ligne de démarcation accessible aux Parisiens est verte, à la lisière d’un bois, perdue dans les champs et souvent, joyeusement incongrue, comme si le paysage nous affirmait :

« Vous ne passerez pas ».


"D’un simple mur de pierre à une barrière de ronces en passant par le milieu d’un village où les panneaux d’interdiction nous sautent aux yeux : Parisien, là s’arrête ton voyage !
Tu auras droit à une moitié de champ, un demi-lac et tu t’arrêteras à la limite de chasse entre le Duché de Bourgogne et celui d’Orléans. J’espère, habitant de la capitale, que tu n’es pas trop à cheval sur les traditions, car bon nombre d’églises sont à quelques pas de ta limite voire coupée en deux.

Peut-être t’initieras-tu à la messe en place publique. Peut-être te feras-tu livrer tes clopes par ton voisin car te rendre au vieux tabac du coin pourrai faire grimper le prix de tes cigarettes à 1500€. Peut-être t’aventureras-tu à t’arrêter sec au milieu de l’autoroute, ou à te jeter d’un train en marche pour ne pas devenir hors la loi.


628 km de routes et une partie du pays ne semble pas avoir entendu l’appel au déconfinement. L’autre moitié apprend la patience dans les méandres de barrières, de marchés aseptisés, là où certains n’ont pas l’air de vivre dans la même temporalité. Tous pour autant, semblent avoir quelque chose comme le front plissé, un peu vexés, décontenancés par cette période inédite et absurde qui frappe à nos quotidiens.
Le fond du paradis, La terre du bord ou La voie de la liberté délimitent ta nouvelle frontière. Tu pourras toutefois découvrir la Seine ou la Marne à leur état sauvage, d’une végétation si imposante que tu ne pourrais passer, aller chercher ton champagne à sa source, ou faire la rencontre hors du commun des hommes-plastiques du supermarché.
J’espère parisien que tu verras des signes devant la croix du Trou des loups, que le clin d’oeil des poubelles de Torigny te rappellera Paris et que tu t’évaderas en contemplant l’arbre solitaire de Vergny."

Lucie Cerise Bouvet


Prise de vue à la chambre photographique

Tirage seul sur papier baryté

Formats : 30 x 40 cm - 40 x 60 cm - 60 x 80 cm 

Tirages numérotés et signés en série limitée



Partager ce produit

Eric Bouvet

Eric Bouvet

Eric Bouvet

Depuis quatre décennies, Eric Bouvet parcourt le monde et couvre les plus grands événements marquants de l’humanité ainsi que la plupart des conflits qui changent le cours de l’histoire. Son engagement dans la photographie et la richesse de ses témoignages sont récompensés par de nombreux prix : 5 World Press, 2 Visa d’or, le prix Paris Match, le prix du correspondant de guerre, le prix du Public de Bayeux, la médaille d’or du 150ème anniversaire de la photographie, le prix du Front Line club. Avec les séries « Burning Man », «Peace» et «Sex Love», Eric Bouvet nous livre une vision artistique de son métier sur le thème de l’amour et de la paix. Qu’il soit au fin du désert du Nevada, immergé dans l’ambiance déjantée et créative de Burning Man, dans les forêts auprès des Rainbow Families qui fuient la société pour se retrouver et s’aimer librement, ou dans son studio avec ceux qui ont accepté de lâcher prise pour évoquer leur sexualité, Eric Bouvet s’évade de la guerre et des conflits en explorant une vision personnelle toute en poésie de son métier de photographe.


Voir toutes ses oeuvres

"Alone" Série Burning Man - Eric Bouvet
"Alone" Série Burning Man - Eric Bouvet
A partir de 2.000 €
Eric Bouvet photographie "DREAM"- Série Burning man, Nevada 2012
Eric Bouvet photographie "DREAM"- Série Burning man, Nevada 2012
A partir de 2.000 €
Eric Bouvet photographie "EARTH"- Série Burning man, Nevada 2012
Eric Bouvet photographie "EARTH"- Série Burning man, Nevada 2012
A partir de 2.000 €
Série Burning Man - "Heart" photographie d'Eric Bouvet
Série Burning Man - "Heart" photographie d'Eric Bouvet
A partir de 2.000 €
Série Burning Man - "Blue bots" photographie d'Éric Bouvet
Série Burning Man - "Blue bots" photographie d'Éric Bouvet
A partir de 2.000 €
Eric Bouvet photographie "Feathers"- Série Burning man, Nevada 2016
Eric Bouvet photographie "Feathers"- Série Burning man, Nevada 2016
A partir de 2.000 €
Série Burning Man - "Hashtag" photographie d'Eric Bouvet
Série Burning Man - "Hashtag" photographie d'Eric Bouvet
A partir de 2.000 €
Eric Bouvet photographie "Dragon"- Série Burning man, Nevada 2012
Eric Bouvet photographie "Dragon"- Série Burning man, Nevada 2012
A partir de 2.000 €
Série Burning Man - "Barbie" du photographe Eric Bouvet
Série Burning Man - "Barbie" du photographe Eric Bouvet
A partir de 2.000 €
Série Burning Man - "Casque blanc" photographie d'Eric Bouvet
Série Burning Man - "Casque blanc" photographie d'Eric Bouvet
A partir de 2.000 €